Vaccination, les infirmières s'estiment écartées et demandent des comptes

Vaccination, les infirmières s'estiment écartées et demandent des comptes

Marie Bonte
| 25.10.2017
  • unidel fni

S’estimant absentes de la médiatisation de la campagne de vaccination, les infirmières libérales réclament d'être entendues. De plus, elles mettent en doute les chiffres publiés par l’Ordre des pharmaciens.

Prenant la parole au nom des quelque 110 000 infirmières libérales, l’Union nationale des infirmiers diplômés d’État libéraux (Unidel), collectif né en 2016, réclame un droit de réponse. L’Unidel estime en effet que les médias ont volontairement écarté les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Sinemet : le plan de l'ANSM pour faire face à la pénurie

Pour répondre aux ruptures de stock prolongées de Sinemet, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) émet ses recommandations à destination des professionnels de santé. Il y a quelques jours,... Commenter

Partenaires