À la une - La MDL en question

À la uneLa MDL en question

Christophe Micas
| 16.10.2017

La nouvelle étape de la réforme de la rémunération prévue par l’avenant signé cet été prévoit une évolution de la marge réglementée. Tandis qu’un nouvel arrêté doit être pris avant le début de l’année prochaine, les syndicats d’officinaux font part de leurs propositions.

  • Médicaments

L’avenant conventionnel signé en juillet par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et l’assurance-maladie prévoit l’instauration de nouveaux honoraires à partir de 2019, mais aussi une modification de la marge dégressive lissée (MDL). Ainsi, dès 2018, un taux de marge de 11 % serait institué pour la partie du prix des médicaments compris en 0 et 1,91 euro (prix fabricant HT). Pour la deuxième tranche (prix du médicament compris entre 1,91 et 22,90 euros), le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires