Je souhaiterai transferer la préparation des piluliers de mon officine au sein de l'EHPAD dans une
salle réservée exclusivement a cet effet.
Le directeur me demande si rien ne s'oppose a ce transfert.
Avec mes remerciements.
Tout dépend comment vous le faites. Si vous effectuez au sein de l'EHPAD uniquement le déconditionnement puis le reconditionnement sous forme de piluliers, vous seriez dans le cadre licite d'une dispensation à domicile. En revanche, si vous stockez du matériel, voire pire, des médicaments au sein de l'EHPAD, une telle pratique serait contraire à la réglementation et sanctionnable.
Fabienne Rizos-Vignal
29/09/2020