Comité d'experts

Une question vous taraude, ou simplement vous laisse sec ?

Qu'il s'agisse de déontologie, de droit du travail, de pharmacologie ou même d'informatique officinale, notre comité d'experts a sans doute la réponse !

Posez votre question

La rédaction se charge d'orienter votre message vers l'expert concerné.

Vous recevrez la réponse de notre expert dans votre boîte mail personnelle et votre échange, anonymisé, sera publié sur notre site dans la rubrique "Les réponses du Comité d'experts"

Dernières questions posées
Je suis adjoint à temps partiel en CDD (9h/sem soit 39h/mois).
Le mois dernier, j'ai travaillé 6h en plus les 3ème et 4ème semaines du mois.
Comment doivent-être rémunérées ces 12h complémentaires ?
A temps partiel, les 12 heures complémentaires que vous avez effectuées sont rémunérées en appliquant une majoration de 15%. Ce paiement est impératif. Cette majoration de salaire ne peut pas être remplacée par un repos compensateur bonifié.
Fabienne Rizos-Vignal
03/07/2020
Bonjour,
Je suis pharmacien dans la même officine depuis octobre 2009. J'ai été en congé maternité d'octobre 2018 à janvier 2019 puis 6 mois en congé parental de février 2019 à juillet 2019. J'ai repris mon poste en août 2019. Je n'ai pas eu les 2 jours de congés payés supplémentaires ni en 2018/2019, ni en 2019/2020 du f
Cadre avec plus de 10 ans d'ancienneté, vous avez bien droit aux 2 jours de congés payés supplémentaires prévus dans la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine. La maternité ne fait pas échec à ce bénéfice. Regardons plus précisément chaque période de référence.

Du 1er juin 2018 au 31 mai 2019 : au cours de cette période, votre congé maternité a débuté en octobre 2018 et s'est achevé en janvier 2019. Au cours de ces 4 mois de congé maternité, vous avez continué de cumuler des congés payés, exactement 10 jours (2,5 X 4). Puis votre congé parental a pris le relais. La durée du congé parental ne génère en revanche aucun jour de congé. Ce découpage permet de calculer le nombre total de jours de congés acquis auxquels il convient d'ajouter les 2 jours supplémentaires.

Du 1er juin 2019 au 31 mai 2020 : au cours de cette période, votre congé parental s'est achevé en juillet 2019. Vous avez ainsi commencé à acquérir des congés payés à partir d'août 2019 jusqu'au 31 mai 2020. A la fin de cette période de référence, les 2 jours supplémentaires liés à votre ancienneté sont ajoutés indépendamment du congé parental.
Fabienne Rizos-Vignal
03/07/2020
Bonjour,
Durant le confinement, le titulaire a décidé de fermer la pharmacie une 1/2 h plus tôt le soir et 4h plus tôt le samedi.
Dois-je rattraper ces heures ?
Merci
Votre employeur peut aménager votre temps de travail si l'entreprise alterne des périodes de haute et de basse activité. Cet aménagement, sur une période maximale de 9 semaines, ne constitue pas une modification de votre contrat de travail qui requerrait votre accord exprès. Votre rémunération mensuelle reste calculée indépendamment de l'horaire réellement effectué, sur la base de 35 heures hebdomadaires. Avant chaque modification de votre durée de travail ou de vos horaires, vous devez être prévenu(e) au moins 7 jours ouvrés à l'avance. Ainsi, les heures de travail que vous n'avez pas effectuées durant le confinement peuvent être récupérées via ce mécanisme prévu dans le Code du travail.
Fabienne Rizos-Vignal
12/06/2020
Bonjour, j'ai une question sur les 2 jours de congés pour ancienneté. Ayant 22 années d'ancienneté au mois de novembre, j'ai 2 jours de congés en plus. C'est la deuxième année que les 2 jours acquis sont comptabilisés pour l'année à venir. Ex: les 2 jours acquis en novembre 2019 sont comptabilisés avec mes 30j de congés 2020 /2021. Je pensais que je pouvais les prendre des novembre 2019.
Dans l'attente de votre réponse, cordialement.
N. Deau
La Convention collective nationale de la pharmacie d'officine prévoit deux jours de congés supplémentaires après six ans d'ancienneté dans l'officine. Cette disposition concerne uniquement les salariés cadres. Ce bénéfice s'entend en droit d'acquisition. Ainsi, au cours de la période allant du 1er juin 2019 au 31 mai 2020, vous avez acquis trente-deux jours de congés utilisables dès le 1er mai 2020. Pour poser vos deux jours de congés supplémentaires acquis dès novembre 2019, sans attendre la période légale, il aurait fallu solliciter auprès de votre employeur un congé par anticipation, l'accord de l'employeur étant nécessaire.
Fabienne Rizos-Vignal
11/06/2020
Bonjour,
Pendant l'été, les plages horaires de la pharmacie diminuent.
L'employeur a t-il le droit de nous faire rattraper les heures dans l'année ou de poser des jours de congé supplémentaires pour compenser ces heures que nous faisons en moins ?
Merci par avance
Oui, votre employeur peut aménager votre temps de travail sur une période maximale de 9 semaines, sans que cela constitue une modification de votre contrat de travail qui requerrait votre accord exprès. La rémunération mensuelle reste calculée indépendamment de l'horaire réellement effectué, sur la base de 35 heures hebdomadaires. La période de basse activité est compensée par une période de plus haute activité, soit un mécanisme de récupération des heures. En revanche, il ne peut y avoir de décompte des congés payés pour compenser les périodes basses.
Fabienne Rizos-Vignal
10/06/2020