Dépression - Un risque majeur après un AVC
Brève

DépressionUn risque majeur après un AVC

19.09.2016

Une étude publiée dans « JAMA psychiatry » montre que 25,4 % des patients ayant eu un AVC font une dépression dans les deux ans qui suivent l'accident et que plus de la moitié de ces dépressions surviennent dans les trois premiers mois après l'AVC.

Des chercheurs danois ont comparé les données de santé de 135 417 patients de 15 ans ou plus ayant eu un AVC entre 2001 et 2011 avec celles d'une population de référence de 145 499...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires