MOUSTIQUE-TIGRE - Surveillance renforcée
Brève

MOUSTIQUE-TIGRESurveillance renforcée

23.04.2012

VECTEUR de nombreuses maladies infectieuses comme la dengue ou le chikungunya, le moustique-tigre (Aedes albopictus) va faire l’objet d’une surveillance renforcée de la part des agences régionales de santé (ARS) de la façade Atlantique et limitrophes. Cette surveillance consiste à établir un réseau de pièges pour détecter ce moustique sur les sites à risque d’importation (aires d’autoroutes, plates-formes de fret, ports, aéroports, marchés d’intérêt national, sites de pneus...). L...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires