Transplantation de microbiote fécal - Quelle efficacité dans le syndrome de l’intestin irritable ?

Transplantation de microbiote fécalQuelle efficacité dans le syndrome de l’intestin irritable ?

Hélène Joubert
| 02.12.2019

La transplantation de microbiote fécal semble être efficace contre la dysbiose généralement observée dans le syndrome de l’intestin irritable, avec un bémol cependant : trouver le « super donneur ».

  • TMF

L’infection récidivante à Clostridium difficile est l’unique indication validée de la transplantation de microbiote fécal (TMF), utilisée en routine depuis cinq ans. « La TMF a changé l’histoire naturelle des infections récidivantes à C difficile, avec des taux de guérison de 93 % en moyenne », résumait l’auteur principal d’une méta-analyse parue en 2018 (1), le Dr Gianluca Ianiro. Mais le microbiote « médicament » est aussi testé, avec des résultats...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dau

Un réquisitoire contre la délivrance à l’unité

Alors que la délivrance à l’unité refait surface, le syndicat USPO exhorte les députés à voter contre cette mesure jugée inutile et néfaste pour la profession. Le projet de loi relatif « à la lutte contre le gaspillage et à... 7

Partenaires