Dépistage organisé versus personnalisé - Le groupe hospitalier Paris Saint-Joseph investit la recherche clinique

Dépistage organisé versus personnaliséLe groupe hospitalier Paris Saint-Joseph investit la recherche clinique

Hélia Hakimi-Prévot
| 14.10.2019

À partir de novembre, le groupe hospitalier Paris Saint-Joseph participera à l’essai international « My Personal Breast screening » qui inclura, à terme, 85 000 femmes dans 5 pays européens. Un essai qui illustre l’engagement de cet établissement dans l’étude du cancer du sein.

  • octobre rose

Évaluer l’intérêt d’un dépistage personnalisé du cancer du sein pour les femmes de 40 à 70 ans. C’est l’un des défis que s’est lancé le Centre du sein du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) en participant, dès novembre, à une étude clinique internationale intitulée MyPeBS (My Personal Breast Screening).

Cette étude randomisée, multicentrique menée dans cinq pays européens devra inclure 85 000 femmes. Portée en France par l’Institut Gustave Roussy, MyPeBS comparera le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 5

Partenaires