Sommeil et mémoire - Les neurones de l’oubli identifiés

Sommeil et mémoireLes neurones de l’oubli identifiés

Sophie Coisne
| 07.10.2019
  • mémoire

Le sommeil est une phase cruciale pour la mémoire : il permet de consolider certains souvenirs et d’en supprimer d’autres. Une équipe américano-japonaise vient d’identifier, chez la souris, les neurones qui participent à cet oubli : situés dans l’hypothalamus, ils produisent l'hormone de mélanoconcentration (ou MCH pour melanin-concentrating hormone), connue jusqu’à présent pour stimuler l’appétit (1). « L’oubli a mauvaise presse, reconnaît Francis Eustache, directeur...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CAVP

Titulaires en difficulté : les conseils de la CAVP

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France informe sur les différents dispositifs de la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP) pour venir en aide aux pharmaciens confrontés à une baisse de revenu, en... Commenter

Partenaires