Antibiorésistance, menace pour la santé humaine - Le temps des bonnes résolutions

Antibiorésistance, menace pour la santé humaineLe temps des bonnes résolutions

Stéphany Mocquery
| 26.09.2019

Ces dernières années, le phénomène de l’antibiorésistance s’est considérablement aggravé à travers le monde. En France, où la prescription d’antibiotiques est encore trop élevée, il y a urgence à agir.

  • antibiorésistance

« Ceux qui abuseront de la pénicilline seront moralement responsables de la mort de patients qui succomberont aux germes résistants, j’espère que ce fléau pourra être évité… ». Ces propos, tenus en 1945 au « New York Times » par Alexander Fleming, découvreur de la pénicilline, ont une résonance bien particulière à l’heure où l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé la résistance aux antimicrobiens parmi les 10 principales menaces pour la santé humaine.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ns

À la Une Les bugs du NS Abonné

Depuis le 1er janvier, sur les réseaux sociaux, chacun s’épanche sur les difficultés rencontrées concernant les nouvelles règles du non substituable (NS), partage des anecdotes et situations plus ou moins cocasses, et n’hésite pas à appeler à l’aide les confrères en cas d’impasse. Commenter

Partenaires