Régime vegan, troubles de restriction... - Ces comportements qui augmentent le risque de carence alimentaire

Régime vegan, troubles de restriction...Ces comportements qui augmentent le risque de carence alimentaire

Dr Isabelle Hoppenot
| 16.09.2019

Les carences nutritionnelles sont rares en France et seule la déficience en fer concerne les enfants, en l’absence de consommation de lait de croissance. Le régime vegan expose à des carences, tout comme les troubles de restriction ou d’évitement de l’ingestion des aliments .

  • alimentation enfant

« En France, les carences nutritionnelles sont aujourd’hui rares et le seul vrai problème qui persiste est la déficience en fer », indique le Dr Alain Bocquet (pédiatre, Besançon). Des études menées il y a plus d’une vingtaine d’années avaient rapporté une prévalence de la déficience en fer de l’ordre de 20 à 30 %, dans des populations d’enfants suivis en PMI, et donc plutôt défavorisées.

Une étude menée en 2016 auprès de 325 enfants au Royaume-Uni, aux...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires