Moins d’explorations invasives - Un test urinaire pour détecter les cancers de la vessie

Moins d’explorations invasivesUn test urinaire pour détecter les cancers de la vessie

Damien Coulomb
| 06.06.2019

En recherchant dans les urines deux  mutations présentes dans la majorité des tumeurs de la vessie et de l’uretère, le test UroMuTERT pourrait éviter de nombreux examens invasifs lors du suivi des patients en prévention secondaire. Les chercheurs espèrent même qu’il puisse servir au dépistage organisé dans les populations les plus à risque.

  • test urinaire

Avec un simple test urinaire, il sera peut-être un jour possible de faciliter la surveillance de l’apparition d’un cancer de l’uretère ou de la vessie. Les chercheurs du centre international de recherche sur le cancer (CIRC), en association avec les urologues de la clinique protestante de Lyon et l’institut d’oncologie de Porto, viennent de passer une première étape de validation pour UroMuTERT, un examen basé sur la détection des mutations du promoteur du gène TERT dans l’ADN circulant.<...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte france croix

Loi santé : la loi qui renforce le rôle du pharmacien dans les territoires

En adoptant définitivement la loi santé, les sénateurs, à l’instar des députés, ont envoyé hier un signal fort contre la désertification médicale et ses effets sur l’accès aux soins des Français. Le message est clair. La loi... 2

Partenaires