Une nouvelle entité de démence sénile - 25 % de faux diagnostics "Alzheimer"

Une nouvelle entité de démence sénile25 % de faux diagnostics "Alzheimer"

Damien Coulomb
| 09.05.2019

Elle s'appelle encéphalopathie à prédominance limbique TDP-43 liée à l'âge, ou LATE, et  vient de rejoindre la famille des maladies neurodégénératives. Bien que des cas aient été décrits depuis 1994, le consensus récemment publié dans la revue BRAIN permet d'affiner les critères diagnostiques. Une étape indispensable pour développer des protocoles de recherche ciblée et définir des stratégies thérapeutiques futures.

  • Coupe cerveau

Dans les années 1990, les neurologues sont fréquemment confrontés à des malades difficiles à classer. Leurs symptômes en termes de perte de mémoire sont évocateurs d'une maladie d'Alzheimer (MA), mais l'évolution semble très lente avec des profils lésionnels essentiellement au niveau de l'hippocampe. Par la suite, et après l'arrivée des marqueurs biologiques de la MA, des chercheurs ont observé une autre discordance : l'absence d'amyloïde bêta, de protéine tau totale ou de tau...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cc

Nouvelle victoire de l’UDGPO contre Doctipharma

Un arrêt de la Cour de cassation annule l’arrêt de la Cour d’appel de Versailles qui autorisait Doctipharma à commercialiser des médicaments sans ordonnance. L’UDGPO se félicite de cette victoire qui barre la route aux... 1

Partenaires