La gale en pratique

La gale en pratique

Pr Philippe Humbert
| 18.04.2019

La gale est une ectoparasitose cutanée strictement humaine due à Sarcoptes scabiei. Le Sarcoptes scabiei vit dans la couche cornée et c’est pourquoi il épargne les muqueuses, sauf celle du gland un peu différenciée. L'acarien femelle adulte creuse dans le stratum corneum un sillon où elle pond ses œufs pour donner naissance à environ 10 sarcoptes. Les manifestations cliniques résultent d’une réaction immunoallergique. Le cycle parasitaire est de 20 jours. La période d'incubation est asymptomatique. Elle est de 3 semaines en cas de primo-infestation, et en cas de réinfestation elle est de l'ordre de 1 à 3 jours.

  • Lésions typiques avec vésicule
  • Gale du nourrisson
  • Gale du gland
  • Pustules plantaires
  • Scarcopte
  • Gale de la main
  • Gale norvégienne

Épidémiologie :

C’est une maladie cosmopolite, familiale ou communautaire, contagieuse. Le mode de contamination est direct dans 95 % des cas et indirect dans 5 % (C’est par exemple le cas, si on s’allonge sur une couverture, un dessus-de-lit contaminé, dans les 48 heures qui précèdent, car le sarcopte a une survie hors de l’épiderme de l’ordre de 1 à 2 jours). La gale affectait surtout des personnes d’un bas niveau social, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homéo

Homéopathie : 45 députés contestent son déremboursement

Dans une tribune publiée hier dans « Le Journal du dimanche » 45 députés demandent au gouvernement de revoir sa position sur le déremboursement de l’homéopathie. Parmi ces signataires, Josiane Corneloup, députée de Saône-et-Loire... 6

Partenaires