Médicaments anti-Alzheimer - Un déremboursement fortement contesté

Médicaments anti-AlzheimerUn déremboursement fortement contesté

Hélia Hakimi-Prévot
| 03.01.2019

Depuis le 1er août dernier, les molécules utilisées dans le traitement symptomatique de la maladie d’Alzheimer (MA) – Aricept (donépézil), Ebixa (mémantine), Exelon (rivastigmine) et Reminyl (galantamine) – et leurs génériques sont déremboursés.

  • ALZHEIMER REMBOURSEMENT

Cette décision fait suite à l’avis émis en 2016 par la commission de transparence de la Haute Autorité de santé jugeant l’efficacité de ces médicaments faible et entraînant de potentiels événements indésirables graves d’ordre digestif, cardiovasculaire et neuropsychiatrique.

D’après France Alzheimer, « aucune étude ne remet en cause l’efficacité des traitements symptomatiques de la MA. Aucun signal de pharmacovigilance défavorable ou de problème d’inocuité n’a été signalé par...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CAVP

Titulaires en difficulté : les conseils de la CAVP

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France informe sur les différents dispositifs de la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP) pour venir en aide aux pharmaciens confrontés à une baisse de revenu, en... Commenter

Partenaires