L’immunothérapie dans les cancers digestifs - Un enthousiasme à tempérer

L’immunothérapie dans les cancers digestifsUn enthousiasme à tempérer

Dr Sophie Parienté
| 26.11.2018

Les résultats préliminaires des essais cliniques d’immunothérapie varient selon les localisations, mais l’effet semble moins spectaculaire que dans les mélanomes et les cancers bronchiques. Explications du Pr Éric Raymond, cancérologue, chef de Service à l’Hôpital Paris Saint-Joseph.

  • immunotherapie
  • enthousiasme

« Dans les cancers digestifs, les résultats préliminaires de l’immunothérapie suscitent l’enthousiasme, mais restons prudent. L’efficacité modérée dans de petites études de phase I ou II doit être confirmée en phase III », tient à préciser le Pr Raymond.

Les études cliniques d’immunothérapie sont moins avancées dans les cancers digestifs que ne laisse penser la médiatisation. L’immunothérapie n’est susceptible de ne bénéficier qu’aux patients dont la tumeur exprime PD...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires