Congrès de l’ESMO à Munich - Changement de paradigme dans le traitement du cancer

Congrès de l’ESMO à MunichChangement de paradigme dans le traitement du cancer

Charlène Catalifaud
| 29.10.2018

En ciblant une altération génétique précise, larotrectinib de Bayer montre une activité antitumorale robuste sur plusieurs types de cancers à la fois, chez l'adulte comme chez l'enfant.

« Aujourd’hui, on ne parle plus seulement de cancer du poumon ou du sein, mais de la mutation de la tumeur », souligne le Dr Albrecht Stenzinger, chef du centre de pathologie moléculaire de l'hôpital universitaire de Heidelberg. De fait, une même altération génétique peut être partagée par plusieurs types de cancer. C’est le cas des gènes de fusion TRK, impliqués aussi bien dans l'induction du fibrosarcome infantile que du cancer de la thyroïde.

De cette observation...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
violences pharmacie

Les agressions de pharmaciens augmentent de 60 %

Cette année encore, les statistiques publiées aujourd’hui par l’Observatoire des agressions de l’Ordre font état d’une recrudescence des actes de violence et d’incivilité envers la profession. 336 pharmaciens ont déclaré une... Commenter

Partenaires