Des pratiques d'accouchement différentes selon les pays - Efforts expulsifs différés ou immédiats, un choix plus personnel que médical

Des pratiques d'accouchement différentes selon les paysEfforts expulsifs différés ou immédiats, un choix plus personnel que médical

Dr Irène Drogou
| 18.10.2018

Une étude randomisée américaine a comparé le taux de naissances spontanées après poussées immédiates ou différées chez 2 414 femmes nullipares sous péridurale, une fois à dilatation complète. Si les pratiques sont opposées selon les pays, les deux méthodes font aussi bien l’une que l’autre. Un choix qu’il conviendrait de discuter en amont avec les femmes.

  • accouchement

Une fois le travail parvenu à dilatation complète, vaut-il mieux commencer les efforts de poussée sans tarder ou laisser du temps au temps ? En l’absence de données scientifiques déterminantes, les pratiques opposées entre la France et les Anglo-saxons taraudent les acteurs de terrain de part et d’autre de l’Atlantique.

Alors que le Dr Camille LeRay de l’hôpital Port-Royal a présenté récemment les résultats d’une étude française à ses pairs du Collège...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires