Cancer de la prostate - Des progrès et des innovations

Cancer de la prostateDes progrès et des innovations

Dr Sophie Parienté
| 18.10.2018

La détection ciblée du cancer progresse. Elle permet de diagnostiquer et traiter à bon escient, et limite les biopsies inutiles. Les traitements sont plus efficaces et moins invalidants. Les explications du Pr Michaël Peyromaure, urologue à l’hôpital Cochin.

  • cancer prostate

La pratique de biopsies systématiques devant un PSA élevé conduit dans 50 % des cas à des biopsies inutiles car le patient n’a pas de cancer. « La principale avancée diagnostique récente est la possibilité de réduire considérablement le nombre de patients qui subissent des biopsies inutiles. La biopsie n’est pas un acte banal », rappelle le Pr Peyromaure.

Aujourd’hui, il est possible de faire des biopsies ciblées par IRM multiparamétrique aux patients à risque de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
assemblée

À la Une Substitution biosimilaire : les pharmaciens ne renoncent pas Abonné

En commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, la substitution biosimilaire n’a pas trouvé voix au chapitre. Dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020, le développement de ces médicaments est envisagé au seul moyen de la prescription, et les amendements en faveur de la substitution ont tous été rejetés. De son côté, l'assurance-maladie met sur pied un... 1

Partenaires