Enfants, cancer et sport - L’hôpital Trousseau évalue l’impact de l’activité physique sur la douleur

Enfants, cancer et sportL’hôpital Trousseau évalue l’impact de l’activité physique sur la douleur

Christine Fallet
| 27.09.2018

Pour la première fois dans un hôpital pédiatrique, un projet réunissant la Fondation APICIL, l’AP-HP, la CAMI Sport & Cancer et l’association Laurette Fugain va évaluer la douleur et l’impact de l’activité physique sur l’état de santé et la qualité de vie d’enfants du service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Trousseau.

  • trousseau

Tout au long des traitements des cancers pédiatriques (en majorité des leucémies), les enfants se retrouvent contraints à vivre en milieu stérile dans des chambres de petite taille. L’alitement et l’enfermement en milieu hospitalier pendant de nombreuses semaines génèrent des conséquences physiques mais aussi psychologiques : sarcopénie, douleur, fatigue, stress…

Des études chez des patients adultes ont montré qu’une activité physique régulière et soutenue permet de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maxilase

Maxilase : attention aux réactions allergiques

Les sirops et comprimés contre les maux de gorge renfermant de l’alpha-amylase - Maxilase et alpha amylase Biogaran - peuvent provoquer des réactions anaphylactiques parfois sévères. Les spécialités à base d’alpha-amylase... Commenter

Partenaires