Histoires de santé - Lorsque la grippe prit le visage d’un virus

Histoires de santéLorsque la grippe prit le visage d’un virus

Nicolas Tourneur
| 06.08.2018
  • Richard Pfeiffer (1858-1945)

On l’imagine aisément : l’épidémie de « grippe espagnole » qui fit des ravages en Europe en 1918 stimula la recherche de l’étiologie de cette maladie alors bien singulière. À cette époque en effet, des doutes sérieux planaient sur les liens entre le « bacille hémophile » que les bactériologistes Richard Pfeiffer (1858-1945) et Shibasaburo Kitasato (1852-1931), travaillant tous deux à Berlin, tenaient comme agent de cette véritable peste : ainsi, des études...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
test pcr

Covid-19 : Véran accélère sur les tests

Dans son allocution télévisée de ce soir, Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé la montée en puissance progressive et significative des tests biologiques dans la stratégie nationale de lutte contre l'épidémie. Parmi les... 2

Partenaires