Entre muscles et cancer - La guerre pour l’énergie

Entre muscles et cancerLa guerre pour l’énergie

Dr Sophie Parienté
| 22.05.2018

La médecine axe la réponse thérapeutique anticancéreuse sur le syndrome tumoral et négligeait jusqu’ici la fonte musculaire. Or dépister précocement l’amyotrophie et la combattre se révèle fondamental. Les explications du Pr François Goldwasser, cancérologue à l’hôpital Cochin.

  • apre concurence

Longtemps le syndrome tumoral et son évaluation (classification TNM, imagerie, analyse moléculaire de la tumeur) ont focalisé l’attention en vue de proposer une réponse antitumorale adaptée (médicaments, chirurgie, rayons). Cela change.

Des publications récentes attirent l’attention sur la fonte musculaire. Ce 2e syndrome lié à la dénutrition progressive et à la diminution de l’activité physique est aussi préoccupant que le syndrome tumoral. Il entraîne une fatigue croissante et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
plfss

À la Une Des missions en plus, de l'argent en moins Abonné

Feuille de route du système de santé pour la prochaine année, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2020 a été adopté par l’Assemblée nationale le 3 décembre. Il contient quelques avancées notables pour l’exercice officinal dans un cadre budgétaire qui demeure, une fois de plus, très contraint. 1

Partenaires