Les IgA 10 à 1 000 fois plus puissants que l’IgG - Une piste pour améliorer l'efficacité du vaccin contre la grippe

Les IgA 10 à 1 000 fois plus puissants que l’IgGUne piste pour améliorer l'efficacité du vaccin contre la grippe

Fabienne Rigal
| 09.04.2018

Des chercheurs autrichiens et américains ont découvert que les anticorps IgA1 étaient les plus efficaces pour lutter contre le virus de la grippe, grâce à l’acide sialique contenu dans leur extrémité C-terminale, et que cet effet protecteur était double, à la fois par le biais de l’immunité innée et acquise. Leurs résultats sont parus dans « Cell Reports ».

  • grippe

Étant donné la variabilité du virus de la grippe, le vaccin doit être actualisé chaque année, et son efficacité n’est pas toujours celle attendue. Les vaccins utilisés actuellement stimulent la production d’un certain type d’anticorps, les IgG. Or, d’après les résultats de cette équipe de chercheurs, ce sont les IgA qui sont les plus efficaces pour combattre le virus de la grippe.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires