Programme national nutrition santé 2018-2022 - Les nouvelles recommandations alimentaires

Programme national nutrition santé 2018-2022Les nouvelles recommandations alimentaires

Christine Nicolet
| 09.04.2018

Les objectifs quantifiés pour le nouveau cycle à venir du programme national nutrition santé (PNNS) vont permettre de disposer d'indicateurs pour évaluer et améliorer le statut nutritionnel de la population. Le Haut Conseil de santé publique (HCSP) présente des mesures fortes du fait de l’impact des facteurs de risques nutritionnels sur les maladies chroniques et la mortalité en France.

L’ensemble des objectifs se rapportent à l’adulte. Au total, ils portent sur les douze repères alimentaires spécifiques du PNNS. Pour chaque objectif a été défini un ou plusieurs indicateurs et le chiffrage de leur situation tel qu’attendu à la fin du prochain cycle du PNNS.

Les objectifs retenus sont en augmentation pour la consommation de fruits et légumes (de sorte que 80 % de la population au moins consomment au moins 3,5 portions de fruits et légumes par jour), de produits...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires