Allergies alimentaires de l’enfant - IgE médiées, mais aussi non IgE médiées !

Allergies alimentaires de l’enfantIgE médiées, mais aussi non IgE médiées !

Dr Sophie Parienté
| 29.03.2018

En France 5 % des enfants est un jour confronté à une allergie alimentaire (1). À côté de l’allergie IgE médiée, existent des formes non-IgE médiées, notamment le syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA).

  • allergie alimentaire

Tout aliment peut entraîner une allergie IgE médiée. L’allergie du jeune enfant au lait ou à l’œuf guérit souvent avec l’âge, mais pas l’allergie à l’arachide et aux fruits à coque, responsable de manifestations sévères et de plus en plus fréquente.

L’anaphylaxie est la forme la plus sérieuse de l’allergie alimentaire IgE médiée (2). « Le diagnostic d’anaphylaxie est clinique. En dehors du choc, y penser devant l’apparition brutale de signes touchant au moins 2 organes...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
médicaments podium

Les Français paient leurs médicaments 16 % moins cher qu'ailleurs

Les Français paient leurs médicaments 16 % moins cher que la moyenne mondiale selon les calculs d'une start-up britannique. Selon le fournisseur de services de santé en ligne britannique Medbelle, qui publie un index des prix de... 4

Partenaires