Médecine pratique - La dermite séborrhéique

Médecine pratiqueLa dermite séborrhéique

Pr Philippe Humbert
| 22.03.2018

La dermite séborrhéique (DS) est une dermatose qui, une fois de plus, porte très mal son nom, puisqu’il y a au moins une chose sur laquelle la plupart des auteurs s’accordent : il n’y a pas d’hyperséborrhée.

  • dermato

On a, il fut un temps, trop vite tiré des conclusions quant au rôle d’un excès de sébum dans les maladies cutanées localisées dans les territoires riches en glandes sébacées, alors qu’il ne s’agissait que du rôle du sébum hors une hypersécrétion. Ainsi les régions médiofaciales, médiothoracique ou médio-dorsale, réputées pour contenir un nombre important de glandes sébacées, sont qualifiées de séborrhéiques.

La DS n’est en fait ni plus ni moins qu’une levurose, c’est-à-dire une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dasri

DASRI : l'engagement fléchit

Les pharmaciens sont appelés à se mobiliser davantage dans la délivrance systématique d’une boîte DASTRI aux patients concernés. Selon un sondage Ifop/DASTRI, ils sont 9 % de moins qu’il y a deux ans à adopter ce geste. Un peu... Commenter

Partenaires