Le psoriasis n’empêche pas la grossesse - Avec une surveillance et une prise en charge adaptées

Le psoriasis n’empêche pas la grossesseAvec une surveillance et une prise en charge adaptées

Christine Fallet
| 08.03.2018

Comme l’ont montré de nombreuses enquêtes, l’impact du psoriasis est plus important chez la femme que chez l’homme, notamment en raison d’une pression sociale plus forte concernant leur apparence. Mais la maladie n’empêche pas d’avoir des enfants.

  • psoriasis

Le psoriasis, comme d’autres pathologies cutanées, a des conséquences esthétiques et nuit à la vie relationnelle. Son retentissement psychologique est notable : les sentiments d’estime et confiance en soi sont nettement diminués chez les patientes qui en souffrent. Leur vie sentimentale est extrêmement affectée.

Comme le psoriasis débute souvent chez l’adulte jeune, il faut anticiper, informer les jeunes filles en âge de procréer et leur proposer une prise en charge adaptée...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires