Même après retour à une alimentation saine - Un régime fast food modifie l’immunité innée

Même après retour à une alimentation saineUn régime fast food modifie l’immunité innée

Dr Irène Drogou
| 29.01.2018

Une équipe germano-néerlandaise montre que l’alimentation occidentale hypercalorique et riche en graisses modifie durablement sur le plan épigénétique le système immunitaire (SI) au niveau médullaire, ce qui pourrait accélérer le développement d’un diabète et de maladies vasculaires.

  • fast food

Avec l’explosion de l’obésité et du diabète à l’échelle mondiale, l’immunométabolisme est un domaine de recherche prometteur. L’obésité est aujourd’hui considérée comme une maladie systémique avec une inflammation chronique où dialoguent des organes tels que l’intestin, le foie, le tissu adipeux, les muscles et le cerveau. 

Dans « Cell », des chercheurs de l’université Radboud en collaboration avec l’université de Bonn apportent des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires