Infections respiratoires et cœur - La grippe multiplie par 6 le risque d’infarctus

Infections respiratoires et cœurLa grippe multiplie par 6 le risque d’infarctus

Dr Véronique Nguyen
| 29.01.2018

Le risque d’infarctus du myocarde est multiplié par 6 durant la première semaine d’une grippe selon une rigoureuse étude canadienne publiée dans le « New England Journal of Medicine ». Cette confirmation d’une association entre grippe et infarctus souligne l’importance de la vaccination antigrippale chez les sujets à risque cardiaque.

  • grippe

« Nos résultats, joints aux précédentes études montrant qu’une vaccination antigrippale réduit les événements et la mortalité cardiovasculaires, viennent soutenir les directives internationales qui préconisent la vaccination grippale chez les personnes à risque cardiaque », souligne le Dr Jeff Kwong, chercheur à l’université de Toronto et signataire principal de l’étude publiée dans le « New England Journal of Medicine » (« NEJM »).

L’hypothèse...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 6

Partenaires