L'adaptation des bactéries plus rapide que l'innovation - Face à l'antibiorésistance : enrichir et conserver un arsenal thérapeutique diversifié

L'adaptation des bactéries plus rapide que l'innovationFace à l'antibiorésistance : enrichir et conserver un arsenal thérapeutique diversifié

Christine Nicolet
| 07.12.2017

Au cours des vingt dernières années, le phénomène d'antibiorésistance a progressé plus rapidement que les innovations thérapeutiques. Les conséquences de cette situation ont été longtemps sous-estimées, la découverte constante de nouvelles molécules a longtemps masqué l’importance de prévenir l’apparition de résistances bactériennes. Malheureusement l'arsenal thérapeutique s'est peu à peu raréfié et aujourd'hui l'efficacité de l'antibiothérapie est menacée.

  • gggg

Bien que certains antibiotiques aient récupéré une partie de leur efficacité grâce à l'ajout de molécules inhibant les enzymes produites par les bactéries pour se défendre (telles les bêtalactamases et les céphalosporinases, et plus récemment les carbapénèmases), le phénomène d'antibiorésistance n'a pas encore pu être enrayé durablement. Le groupe Pfizer s'efforce de maintenir sur le marché des antibiotiques anciens qui restent efficaces chez certains patients et pourraient même devenir...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires