La piste d'un futur traitement de l'anémie sévère - La vasopressine stimule l’érythropoïèse plus rapidement que l'EPO

La piste d'un futur traitement de l'anémie sévèreLa vasopressine stimule l’érythropoïèse plus rapidement que l'EPO

Dr Véronique Nguyen
| 04.12.2017

Sécrétée par l’hypothalamus, la vasopressine (AVP) est bien connue pour son action rénale anti-diurétique. Des chercheurs du NIH lui ont découvert une autre fonction: elle stimule rapidement la production des globules rouges. Des agonistes du AVPR1B pourraient-ils offrir un futur traitement contre l’anémie ?

  • vasopressine

« Nous avons découvert que, en complément de l’érythropoïétine (EPO), il existe une autre hormone – la vasopressine (AVP) – exerçant un effet significatif sur la moelle osseuse pour produire et libérer les globules rouges. Le résultat surprenant est qu’elle est capable d’élever le nombre de globules rouges circulants bien plus rapidement que l’EPO », explique au « Quotidien » le Dr Éva Mezey, directrice de la Section des cellules souches adultes à l’Institut...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires