Chirurgie cardiaque et rytme circadien  - C'est encore mieux l'après-midi

Chirurgie cardiaque et rytme circadien C'est encore mieux l'après-midi

Charlotte Demarti
| 02.11.2017

Le risque de développer de graves complications après une opération du cœur est deux fois moins élevé quand la chirurgie a lieu l'après-midi plutôt que le matin, selon une étude française publiée dans « The Lancet ». L'horloge biologique serait en cause.

  • hhh

« La chirurgie cardiaque est sûre, avec peu de complications de manière globale, mais quand on regarde dans le détail, il semble que se faire opérer l’après-midi plutôt que le matin confère une protection au cœur », évoque le Dr David Montaigne, cardiologue à Lille, en commentaire aux résultats d’une étude publiée le 26 octobre dans la revue « The Lancet ».

L'étude a été menée sur 596 patients, tous opérés au Centre hospitalier régional universitaire ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires