Une nouvelle piste thérapeutique pour les MICI - Des bactéries de la bouche peuvent coloniser l’intestin et activer l’inflammation

Une nouvelle piste thérapeutique pour les MICIDes bactéries de la bouche peuvent coloniser l’intestin et activer l’inflammation

Dr Véronique Nguyen
| 26.10.2017

Une étude montre que certaines bactéries salivaires (des souches Klebsiella), isolées de patients atteints de maladie inflammatoire chronique de l’intestin ou de sujets sains, peuvent coloniser l’intestin et induire une inflammation sévère chez des souris génétiquement susceptibles. Ceci ouvre des pistes thérapeutiques pour les MICI.

  • bouche

« Nous avons montré que certaines espèces Klebsiella qui résident dans la bouche peuvent coloniser l'intestin lorsque le microbiote intestinal est altéré par des facteurs comme l'inflammation et la prise d'antibiotiques. La colonisation de l’intestin par ces souches Klebsiella entraîne la stimulation des lymphocytes T helper 1 (TH1) dans l'intestin, et ceux-ci peuvent déclencher chez un hôte génétiquement susceptible une inflammation intestinale sévère », explique au « ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires