Médecine pratique - La couperose

Médecine pratiqueLa couperose

Pr Philippe Humbert
| 21.09.2017

Derrière ce mot simple, couramment utilisé dans le langage commun, se cachent en fait une situation à la fois très fréquente, mais aussi des pathologies sous-jacentes qu’on ne soupçonne pas.

  • photo1
  • photo6
  • photo5
  • photo2
  • photo3
  • photo4

Aujourd’hui, si nous parlons de couperose dans cette rubrique, ce n’est pas pour faire un cours didactique, structuré, que l’on pourrait trouver dans n’importe quel ouvrage de dermatologie, mais pour évoquer la place de ce signe clinique ou de ce symptôme selon que l’on se place du côté du médecin ou du pharmacien, ou de celui du malade.

La couperose en quelques mots

Car qu’est-ce qu’une couperose si ce n’est cette érythrose des pommettes, cette rougeur permanente ou temporaire...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires