Dépakote et Dépamide - Interdits chez la femme enceinte ou en âge de procréer sans contraception efficace

Dépakote et DépamideInterdits chez la femme enceinte ou en âge de procréer sans contraception efficace

Mélanie Maziere
| 10.07.2017

Les deux spécialités à base de valproate indiquées en 2e intention dans la phase maniaque des troubles bipolaires, Dépakote et Dépamide, sont interdites depuis le 7 juillet chez les femmes enceintes et les femmes en âge de procréer sans contraception efficace. L’ANSM multiplie les outils pour informer prescripteurs et patientes.

  • hh

Nouvelles conditions de prescription et de délivrance, renforcement des messages d'information sur le risque tératogène à l'intention des professionnels de santé et des patientes, recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) sur les alternatives thérapeutiques… la France a largement dépassé les exigences communautaires pour renforcer la sécurité des patientes sous valproate ou ses dérivés. La contre-indication de Dépamide (valpromide) et Dépakote (divalproate de sodium) chez la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires