Médecine pratique - Les dermocorticoïdes revisités

Médecine pratiqueLes dermocorticoïdes revisités

Pr Philippe Humbert
| 22.06.2017

Les dermocorticoïdes (DC) représentent des médicaments quasiment indispensables. Plus de 50 ans après leur découverte, les corticoïdes, mais aussi les DC, suscitent encore inquiétudes et interrogations. Ils sont souvent mal utilisés, et les conseils qui sont associés à leur prescription sont souvent ineptes.

  • dermocorticoides
  • dermocorticoides

L’inquiétude des utilisateurs est fondée sur la possibilité qu’a le DC à pénétrer à travers la peau. La pénétration d’un médicament appliqué sur la peau dépend de nombreux paramètres, telle que la concentration du produit. Les DC sont à des concentrations extrêmement faibles, de 0,05 % ou de 0,1 %. Appliquer le produit sur la totalité du corps humain, soit 2 mètres carrés, est différent que de l’appliquer sur une zone de peau grande comme la main. Le caractère occlusif de l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires