Aiguë ou prolongée - La douleur des nourrissons doit être évaluée

Aiguë ou prolongéeLa douleur des nourrissons doit être évaluée

Christine Fallet
| 01.06.2017

Qu’elle soit aiguë ou prolongée, la douleur des nourrissons doit être évaluée régulièrement. Pour des raisons évidentes, l’hétéro-évaluation constitue à cet âge, le seul mode d’évaluation. Différentes échelles ont été validées.

  • douleur

Pour traiter la douleur, il faut d’abord la reconnaître et l’évaluer. Deux échelles françaises sont utilisées dans les services de néonatalogie et de pédiatrie : une pour la douleur aiguë provoquée par les soins, l’échelle DAN et une autre pour la douleur prolongée, l’échelle EDIN.

Échelle de douleur aiguë du nouveau-né (DAN)

DAN est une échelle française validée (R. Carbajal), simple et rapide, à utiliser auprès des enfants prématurés et nouveau-nés à terme jusqu’à l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
anticancéreux

Entretiens anticancéreux oraux : quelle rémunération ?

Les négociations suivent leur cours entre les syndicats de pharmaciens et l'assurance-maladie. Réunis ce matin, les différents acteurs ont présenté leurs propositions pour une juste rémunération. En préambule, le directeur de... Commenter

Partenaires