Un long combat mené par l'INRA - Les tiques en ligne de mire

Un long combat mené par l'INRALes tiques en ligne de mire

Didier Rodde
| 29.05.2017

On l’ignore souvent, mais les tiques sont le premier vecteur de maladies animales dans le monde, le deuxième pour les maladies humaines après le moustique, l’espèce humaine étant également concernée. L’Institut national de la recherche agronomique (INRA) vient de faire un point sur l’ampleur de ce phénomène et sur les nombreuses initiatives qu’il développe depuis les années 2000 pour mieux connaître, et donc mieux lutter, contre ces redoutables acariens.

  • tiques
  • tiques

Chez l’homme, les tiques transmettent notamment les bactéries responsables de la maladie de Lyme, dont on estime à environ 27 000 le nombre de nouveaux cas annuels en France. Chez les animaux d’élevage, les tiques sont responsables de pathologies pouvant engendrer des baisses de production importantes.

Près de 900 espèces de tiques sont actuellement identifiées, qui sévissent partout à la surface du globe. Rappelons que la tique est un arthropode hématophage. Elle se nourrit de sang...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires