Docétaxel - L'INCa suspecte des « susceptibilités individuelles »

DocétaxelL'INCa suspecte des « susceptibilités individuelles »

Damien Coulomb
| 11.05.2017

L’institut national du cancer (INCa) vient de rendre publique l'analyse clinique des cas de décès survenus chez des patients traités par le docétaxel. En tout, 187 cas de colites ou de chocs septiques ont été rapportés, dont 47 ont conduit à un décès, soit un décès pour 10 000 patients exposés au docétaxel. Parmi ceux-ci, 16 cas concernaient un traitement adjuvant ou néoadjuvant de cancer du sein. La survenue précoce des signes cliniques pousse l'INCa à envisager l'existence de facteurs de susceptibilités individuels.

Le nombre de décès relevé par l'enquête de pharmacovigilance, originellement estimé à 48, a été ramené à 47 après que l'INCa a découvert qu'un cas avait fait l'objet de deux notifications. L'ANSM précise que le nombre de cas « graves » déclarés rapportés au nombre estimé de patients exposés a augmenté au cours de deux périodes : une première période en 2010 puis récemment de 2015 à 2016. L'agence n'avance toutefois aucune explication à cette augmentation.

Des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires