Prévention cardiovasculaire secondaire - Une aspirine qui a du coeur

Prévention cardiovasculaire secondaireUne aspirine qui a du coeur

David Bilhaut
| 06.03.2017

Pour favoriser l’observance chez les sujets âgés en prévention secondaire de pathologies cardiovasculaires, Pfizer propose avec RESITUNE, une aspirine faiblement dosée en comprimé gastro-résistant qui se distingue par sa forme de coeur.

« Dans la prévention des maladies cardiovasculaires, la compliance des traitements reste un problème », constate le Dr Bruno Valtier, directeur médical de Pfizer France.

En lançant ses comprimés RESITUNE d’aspirine faiblement dosée, le laboratoire propose une présentation originale en forme de cœur dans le but d’améliorer l’observance d’un traitement au long cours en prévention cardiovasculaire secondaire, notamment chez les patients ayant des antécédents de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires