Au CHU de Toulouse - Le 1er organoïde de vessie, réalisé à partir de cellules souches

Au CHU de ToulouseLe 1er organoïde de vessie, réalisé à partir de cellules souches

Béatrice Girard
| 06.03.2017

Dans le cadre d’un consortium mis en place avec des chercheurs de l’INSERM et Urosphère, une plate-forme de recherche en urologie expérimentale, une équipe du CHU de Toulouse a pu reconstituer, in vitro, une vessie en 3D à partir de cellules souches.

  • VESSIE

Ailleurs dans le monde plusieurs équipes médicales avaient déjà réussi à reconstituer des organoïdes de pancréas, côlon, foie, sein, prostate. Mais pour la vessie, c’est une première !

L’innovation a été menée à Toulouse par les équipes du Pr Xavier Gamé chirurgien au département d’urologie et de transplantation rénale de l’hôpital Rangueil ; dans le cadre d’un consortium mis en place avec une équipe de l’INSERM et Urosphère, une plate-forme de recherche en urologie...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires