Des résultats inégalés chez l'adolescent - La chirurgie de l'obésité efficace à long terme

Des résultats inégalés chez l'adolescentLa chirurgie de l'obésité efficace à long terme

Dr Irène Drogou
| 16.01.2017

Deux études sur le long terme montrent que la chirurgie bariatrique permet aux adolescents ayant une obésité morbide de perdre du poids durablement et de diminuer le risque de complications. Les risques de réintervention digestive, de déficits vitaminiques voire de décès doivent faire peser avec soin l’indication dans des centres spécialisés.

  • bariatrique

La chirurgie bariatrique, de plus en plus pratiquée avant l’âge de 18 ans, a fait débat en France et continue de poser question. Deux études, l’une américaine (FABS-5+), l’autre suédoise (AMOS) publiées conjointement dans « The Lancet Diabetes and Endocrinology » apportent des éléments de réponse sur l’efficacité à long terme : oui, chez les mineurs, la perte de poids est importante et durable à plus de 5 ans.

Cet argument confirme la position...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires