Pharmacologie de la douleur - La recherche en route vers une nouvelle antalgie

Pharmacologie de la douleurLa recherche en route vers une nouvelle antalgie

Didier Rodde
| 24.10.2016

La récente séance consacrée aux nouveaux horizons de la recherche antalgique était dédiée à Jean-Marie Besson, pharmacien, membre associé de l’Académie, qui, à partir des années 1960, a joué un rôle important dans l’essor des neurosciences et dont les travaux en physiologie et pharmacologie de la douleur ont été à l’origine d’une meilleure prise en charge de la douleur par l’utilisation rationnelle et contrôlée de la morphine.

  • douleur

Ainsi que l’a rappelé le Pr Claude Monneret, président de l’Académie, « la lutte contre la douleur est devenue un droit fondamental, une volonté éthique et humaniste. La loi de 2004 relative à la politique de santé publique l’a d’ailleurs inscrite dans les 100 objectifs de santé publique ».

Une pharmacopée centenaire, voire millénaire

Le Pr Alain Eschalier (professeur de pharmacologie à la faculté de médecine/CHU de Clermont-Ferrand, président de l’Institut...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires