Douleur sévère chez les patients sous méthadone - Quels antalgiques choisir ?

Douleur sévère chez les patients sous méthadoneQuels antalgiques choisir ?

Nicolas Tourneur
| 03.10.2016

Chez les patients bénéficiaires d’une substitution opiacé (TSO) par méthadone, de plus en plus âgés, la prise en charge de la douleur - et notamment d’une douleur sévère associée à un cancer -, fait généralement problème et suscite toujours de nombreuses questions quant au traitement antalgique à adopter.

Une récente revue de la littérature publiée dans le « BMJ Supportive & Palliative Care » par Mel C. Taveros et Elizabeth J. Chuang, deux médecins new-yorkais spécialisés dans les soins palliatifs, fait le point sur les réponses à cette question délicate : quel antalgique choisir pour traiter les douleurs sévères de patients sous méthadone ? Selon les spécialistes, trois options semblent pouvoir être proposées.

Méthadone et morphinique

La première d’entre...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Raoult

À la Une Chloroquine : décryptage d'une controverse

Projetées sous les feux de l'actualité dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19, chloroquine et hydroxychloroquine suscitent autant d'espoir que d'interrogations. Pour vous aider à y voir plus clair dans le brouillard d'informations qui circulent, nous répondons ici aux 5 questions que vous vous posez sans doute. 4

Partenaires