Des recommandations qui remettent les pendules à l'heure - Comment bien se nourrir en respectant l'environnement et la santé

Des recommandations qui remettent les pendules à l'heureComment bien se nourrir en respectant l'environnement et la santé

26.09.2016

En abordant de manière claire et documentée dix questions pour l'homme et l'environnement, Pierre Feillet montre comment il est possible de manger de façon « citoyenne ». Il formule des recommandations pour garantir nos besoins nutritionnels tout en réduisant l'impact de nos repas (particulièrement l'impact carbone à effet de serre) sur les écosystèmes.

  • photo

Ce que nous mangeons est important pour notre santé mais aussi pour la planète. Cette composante environnementale est pourtant loin d'être une priorité pour la majorité des Français. Il est très difficile de mesurer l'empreinte environnementale globale d'un aliment, reconnaît Pierre Feillet, directeur de recherche émérite à l'INRA. « Elle est la somme des effets positifs ou négatifs de sa production, de sa commercialisation et de sa consommation. Mon ouvrage* ne donne pas de recettes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires