Greffe de moelle osseuse - Un protocole pour éviter la réaction contre l'hôte

Greffe de moelle osseuseUn protocole pour éviter la réaction contre l'hôte

11.07.2016

Après 10 ans de développement, l’ANSM a donné son feu vert aux équipes de l’Établissement français du sang (EFS)pour expérimenter un nouveau protocole d’immunothérapie antitumorale capable de prévenir les réactions contre l’hôte, sans avoir à passer par un traitement prophylactique difficile à supporter.

Chez des patients atteints de leucémie, le mois qui suit la greffe de moelle constitue une période délicate. La seule défense immunitaire des patients maintenus en chambre stérile est constituée de lymphocytes T matures régulièrement injectés.
Si ces lymphocytes sont capables de prévenir les infections et de détruire les cellules tumorales, ils peuvent aussi initier des réactions du greffon contre l’hôte (GvHD).

Un « gène suicide » en guise d’interrupteur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires