Les erreurs de maniement des aérosols dans l’asthme - Un nouveau dispositif pour améliorer l’observance

Les erreurs de maniement des aérosols dans l’asthmeUn nouveau dispositif pour améliorer l’observance

11.04.2016

La prévalence de l’asthme n’a cessé d’augmenter en France au cours des vingt dernières années. Parmi les patients traités, 71 % utilisent mal leur dispositif d’inhalation pressurisé. Teva propose un nouveau dispositif pour faciliter le contrôle de l’asthme au quotidien.

Les différents critères de choix d’un dispositif d’inhalation doivent prendre en compte les spécificités du patient et l’expression de la maladie. « Aucun dispositif ne dispense d’une éducation appropriée, souligne le Pr Nicolas Roche (hôpital Cochin à Paris). On dispose actuellement d’un nombre croissant de dispositifs, mais chacun a ses spécificités et les notices sont complexes, ce qui provoque de la confusion. » 

Le mésusage concerne aussi bien les aérosols...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires