Congrès de l’American College of Cardiology à Chicago - La place des statines est relancée en prévention primaire

Congrès de l’American College of Cardiology à ChicagoLa place des statines est relancée en prévention primaire

11.04.2016

L’étude HOPE-3 a étudié l’intérêt en prévention primaire d’une statine, d’un antihypertenseur et de l’association des deux chez des sujets à risque cardio-vasculaire faible à modéré. Les résultats obtenus avec la rosuvastatine sont de nature à peser sur la nouvelle mise au point sur les dyslipidémies actuellement en cours de rédaction par la Haute Autorité de santé (HAS).

  • Dans l’étude, les participants étaient indemnes de maladie cardio-vasculaire et de facteurs de...

Nouveau rebondissement en perspective en France dans la saga des statines. Une vaste étude internationale menée chez plus de 12 000 sujets dans 21 pays conclut aux bénéfices des statines en prévention primaire chez des sujets ayant un risque cardio-vasculaire faible à modéré.

L’étude HOPE-3 menée par les Instituts canadiens pour la recherche en santé avec le soutien des laboratoires Astra-Zeneca est une étude randomisée à 4 bras ayant comparé l’effet préventif d’un antihypertenseur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DMP

DMP : le cap des trois millions d'ouvertures est franchi

Près de cinq semaines après le lancement officiel du dossier médical partagé (DMP) par les pouvoirs publics, trois millions de Français ont en déjà créé un. Et 4 sur 10 ont choisi de le faire dans leur officine.... 5

Partenaires