Une prévention durable pour les enfants allergiques - La cacahuéte dès 11 mois

Une prévention durable pour les enfants allergiquesLa cacahuéte dès 11 mois

10.03.2016

Un an après l’étude LEAP, l’équipe du Dr Gideon Lack confirme les bénéfices à introduire précocement dès l’âge de 11 mois la cacahuète chez les enfants atopiques à risque de développer l’allergie. La protection contre l’allergie persiste à l’âge de 6 ans après un an d’évitement de l’allergène. Pour le Pr Jocelyne Just, allergologue, ces résultats confortent la recommandation d’une alimentation diversifiée dès l’âge de 4-6 mois en France.

  • Reste à mieux comprendre les mécanismes en jeux

L’éviction totale est la règle pour les sujets allergiques à la cacahuète. A contrario, chez les sujets atopiques à risque, faut-il maintenir à vie une consommation quasi quotidienne en prévention de l’allergie ?

La question avait été laissée en suspens depuis la publication de l’étude LEAP (Learning about Peanut allergy) en février 2015 dans le « New England Journal of Medicine ». Avec la suite apportée dans leur nouvelle étude LEAP-On, l’équipe du Dr Gideon Lack,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

  • À la UneHausse des ruptures de stock : quelles solutions ?

    Abonné
    Stock médicaments

    Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne... Commenter

  • TransgenreAllaitement paternel

    Abonné
    dessin

    C'est une histoire à la fois inédite, curieuse et belle. Une histoire médicale où le genre, la pharmacologie et l'amour jouent des rôles... Commenter

  • Rougeole  La France en alerte

    Abonné
    vaccination

    Après le décès d'une jeune femme à Poitiers (Vienne) des suites de la rougeole, les autorités sanitaires redoutent que l’épidémie s’étende... Commenter

Partenaires