Une piste dans l’immunothérapie des cancers - Le microbiote conditionne l’efficacité des traitements

Une piste dans l’immunothérapie des cancersLe microbiote conditionne l’efficacité des traitements

12.11.2015

La flore intestinale joue un rôle dans l’efficacité de l’immunothérapie des cancers, selon deux exemples publiés dans « Science ». Une équipe française à l’Institut Gustave Roussy met en évidence le rôle de premier plan de la bactérie Bacteroidales pour l’ipilimumab, un anti CTLA-4 utilisé dans le mélanome. Une équipe de Chicago le fait avec Bifidobacterium pour les anti-PD1 et PDL1, de plus en plus largement utilisés.

  • Certaines bactéries du microbiote possèdent un effet antitumoral propre

L’influence du microbiote dans les cancers fait beaucoup de chemin depuis peu d’années. Deux études publiées dans « Science », l’une française, l’autre américaine, montrent le poids du microbiote dans l’efficacité de l’immunothérapie des cancers. Alors que la composition de la flore intestinale semble pouvoir expliquer la résistance de certains patients atteints de cancers, se dessinent en ligne de mire des pistes simples et de faible toxicité pour optimiser le traitement des tumeurs.

...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Laits infantiles contaminés : les pharmaciens ont fait le job, selon l’USPO

Selon Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), les titulaires ont, en majorité, très bien géré la crise des laits contaminés. De même, la profession a parfaitement joué son rôle dans... 9

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.